Arequipa, Arequipa, Arequipa, Arequipaaaaaaaaa

Un titre évocateur pour nous quatre…  Le « R » d’Arequipa roule dans les bouches des mamas péruviennes, clamant a tut tête les destinations qu’elles proposent dans les gares du Pérou telles des vendeuses de poisson sur un marché.

Une spectacle bruyant qui nous a bien fait rire. Essayez de dire « Arequipa » 4 fois d’affilé le plus rapidement possible, vous comprendrez !

Revenons à nos moutons, nous voici donc à Arequipa, deuxième ville du Pérou, perchée à 2335m d’altitude.

Le 29 avril 2016

Une fois n’est pas coutume, on part à la recherche d’une guesthouse pas trop loin du centre ville. On déniche un endroit sympa qui nous parait clean.

On en profite pour se faire péter le bide avec un mix english et french breakfast !

Notre visite d’Arequipa commence autour de rues pavées étroites bondées de taxi. Les commerces et restaurants en tout genre nous mènent rapidement vers le centre ville.

Les « plaza de armas » sont le cœur des villes péruviennes, on y passe volontiers pour prendre la température de la ville mais aussi admirer la magnifique église.

Nous prenons un peu de hauteur en soirée pour admirer Arequipa sous un autre angle : le volcan Misti nous domine du haut de ses 5822 mètres !

Le lendemain, on visite le couvent Santa Catalina, « le plus grand couvent du monde et le plus important édifice religieux du Pérou ».

Son architecture, inchangée depuis le 15ième siècle abrite encore quelques soeurs carmélites.

Après cette pause urbaine, nous reprenons nos chaussures de rando pour aller fouler le sol du Canyon del Rio Colca. Le trajet, en bus, part le lendemain à 3h du mat’. Pas facile !


Au programme : une magnifique randonnée de 3 jours dans un des canyons les plus profonds du monde ! On vous raconte tout ça dans notre prochain carnet !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.