Dernières étapes avant l’ascension du Thorung La !

24 Octobre   Après un petit dej à la traditionelle boulangerie, nous partons tous les 3 vers Yak Karkha à 8h.  

— Manang (3500m) ->Yak Karkha (4050m) – 9km, dénivelé : +500m, durée : 3h30
Tracé GPS : https://www.strava.com/activities/420607757  

C’est une petite étape où on s’enfonce dans la vallée de Manang. Les montagnes brunes se font plus désolées et caillouteuses. Le dénivelé est progressif. Nous arrivons à 11h30 à Yak Karkha et le groupe Tilicho nous rejoint pas longtemps après. On fait la rencontre d’Alex, un catalan et jouons aux cartes ensemble pour passer le temps. La salle principale de la lodge est froide et on ressent bien les effets de l’altitude.  

Le 25 octobre  
Dernière étape avant le Thorung La. Nous partons à cinq ce matin avec Adriaan ! — Manang (3500m) ->Yak Karkha (4050m) – 9km, dénivelé : +500m, durée : 3h30
Tracé GPS : https://www.strava.com/activities/420607849  

Petite étape avec des montées régulières sur un terrain large, on s’enfonce dans le fond de la vallée : il n’y a presque plus de végétation et quand il y en a, elle est brune.

Le sol devient lunaire et les glissements de terrains sont nombreux sur les pentes. La route est facile comparée aux jours précédents. Des bouquetins nous espionnent sur la route ! Nous y allons doucement à cause de l’altitude et sans mal de tête.

Thorung Pedi est un minuscule village s’articulant autour de 2 grandes lodges. Celle que nous choisissons est dotée d’une grande salle commune vitrée.
Ambiance très sympa et familiale. Le fils du proprio, un dreadeux népalais, lunettes de soleil et poignard à la ceinture, discute avec tout le monde. Sur fond de musique country, chacun s’affaire à ses activités. C’est le grand luxe ! Nous avons même de l’eau chaude pour prendre nos douches : il suffit de demander un grand seau d’eau bouillante !  

Le soir, les échanges tournent autour de l’étape attendue et redoutée du lendemain : le passage du Thorung La. Un mélange d’excitation et d’appréhension. Nous ne savons pas comment nous réagirons à l’altitude et à l’effort demandé. Les questions sur la météo sont aussi courantes. L’année dernière 43 personnes ont trouvé la mort sur le col à cause d’une tempête de neige imprévisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *