Retrouvailles à Bangkok

Mercredi 9, jeudi 10, vendredi 11 décembre

Après une séparation forcée liée à l’état de Sylvain, les 4 Tickets se retrouvent enfin à Bangkok ! C’est aussi le début d’une nouvelle aventure à 8. En effet, Alexandra (sœur de Juliette), Nico, Léo et Chloé débarquent pour 3 semaines de vacances en Thaïlande.

Ensemble, nous avons partagé :

– un après-midi sur les klongs.

Pour info, les klongs sont des canaux, véritables routes secondaires que l’on découvre en bateau traditionnel. Doté d’un moteur surpuissant, il nous laisse de très bonnes sensations et quelques gouttes d’eau sur le visage. Alex en a presque perdu sa voix !

Nous découvrons la cité surexcitée de Bangkok sous un nouvel angle. Le calme et la fraîcheur sont au rendez-vous. Les buildings s’effacent petit à petit pour laisser place à la campagne environnante.

Des maisons sur pilotis attirent notre regard parmi une végétation luxuriante. On fait une pause, le batelier nous arrête sur un embarcadère. On descend tous ensemble pour aller visiter un temple bouddhiste dans un premier temps. Ensuite, nous nous dirigeons vers une maison en tek située au bord de l’eau.

Celle-ci propose une multitude d’activités artistiques : peinture, dessin, spectacle de marionnettes, création de masques… L’après-midi a donc été relaxante pour nous tous, surtout pour la famille Averty qui venait de passer une nuit blanche !

– un petit détour dans les rues fantômatiques de China Town (quartier chinois). A notre grande surprise, les rues étaient vides ! Cela s’explique par le « Bike For Dad » (pédaler pour papa), véritable célébration en l’honneur du 88ème anniversaire du roi.

Les routes étaient toutes barrées pour laisser place à des centaines de cyclistes sillonnant les rues de Bangkok. Une foule vêtue de T-shirt jaune arborant le slogan « Bike For Dad » encourageait les nombreux participants.

– une fin d’après-midi à 309 mètres de hauteur : la tour Baiyoke 2, plus haute tour de Thaïlande, nous a offert un panorama époustouflant. Un balcon rotatif situé en haut de la tour nous a permis d’apprécier la vue à 360°.

– une soirée à Kao San Road, la rue la plus animée de Bangkok. On y trouve des boutiques souvenirs, de nombreux bars et restos aussi bruyants les uns que les autres, des marchands ambulants vendant toutes sortes de jus, de pancakes au nutella et d’insectes en tout genre !

Nous avons testé le délicieux « Pad Thaï », un des plats les plus populaires en Thaïlande. Il est constitué de noodles et  servi avec des oeufs, diverses graines germées, du tofu, des crevettes grillées… Mmmm… Un délice !

– une halte au 7/Eleven. Véritable superette de quartier ouverte 24h/24 et 7j/7, le 7/Eleven nous a sauvé de nombreuses fois la mise. On y trouve de tout pour pas cher, notamment de succulents croque-monsieur réchauffés sur place ! On y trouve surtout le pêché mignon de Cindy : le Magnum chocolat au lait/amandes !

Un jour avant l’arrivée de la famille Averty, nous avons :

– visité le musée national. Tous les mercredis et jeudis matins, des bénévoles français, anglais et chinois proposent des visites guidées gratuites. Trois longues heures pour certains ou trois heures passionnantes pour d’autres !

On est tombé sur une guide férue d’histoire, qui nous a expliqué beaucoup beaucoup de choses : la naissance du bouddhisme et son expansion, des mythes sur Bouddha…

 

– visité le Palais royal. Une visite sous le signe de l’opulence et du bling bling : une foule de monde s’agglutinant autour de nombreux temples colorés.

Petit conseil : pensez à ramener un pantalon et un haut couvrant vos épaules sous peine d’attendre une heure pour louer une tenue. On n’a peut-être pas pu profiter pleinement de ce qui nous entourait à cause d’une chaleur étouffante.

– emprunté divers moyens de locomotions : sur la terre en tuk-tuk, sur la rivière Chao Phraya en bateau et dans les airs en Skytrain.

– testé le coiffeur/barbier pour un résultat plus ou moins satisfaisant.

Au final, on a apprécié Bangkok pour son dynamisme, sa modernité mais aussi son authenticité. On a adoré partager une journée avec la famille Averty et ce n’est heureusement que le début !!!

On a un peu moins aimé la pollution sonore et environnementale.

Bangkok c’est un peu comme Venise, c’est entouré d’eau. Avec le réchauffement climatique et la montée des eaux, cette mégapole devra trouver des solutions pour éviter les inondations qui frappent cette ville depuis plusieurs années déjà.

Samedi 12 décembre 2015

On se rend à une des gares routières de Bangkok pour rejoindre Lopburi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *