Descente de la Route de la mort à VTT !

Une des activités phares de La Paz est celle de descendre la fameuse route des Yungas, aussi appelée « Route de La Mort » à VTT !

Cette route non goudronnée à flanc de montagne était auparavant utilisée par des camions de transports et tristement célèbre par sa dangerosité. Il y a en effet peu de place pour les croisements et le ravin est très profond… De nombreuses personnes y sont tombées avec leur véhicule.

La Bolivie a depuis quelques années construit une autre route, large et sécurisée pour les véhicules.

Aujourd’hui la route est donc principalement empruntée par des agences de voyage qui organisent sa descente en VTT. En tout cas, quand nous l’avons empruntée nous n’avons croisé aucun camion !

De multiples agences à La Paz proposent leurs services pour la descente : transport, location de VTT et équipement, restauration… Nous choisissons de partir avec Barro Biking pour 430 Bolivianos chacun soit environ 50€. On part à 6 au total : nous, notre ami Adrian et un allemand.

L’agence nous offre un T-shirt et le guide nous filmera et prendra des photos pendant toute la descente. Sympa !

Le dimanche 24 Avril, départ à 8h00 du mat’ pour l’aventure ! Nous mettons 1h30 en bus pour nous rendre au départ de la descente à « La Cumbre », 4700m de haut. Il fait froid !

Notre guide nous distribue notre équipement pour la journée : casques, protège-coudes et genoux, combinaison étanche intégrale, ça rigole pas ! Après quelques consignes de sécurité, c’est parti pour la mythique Death road ! On s’élance pour 21km de descente à 40km/h à travers un paysage de montagnes arides magnifique, que du bonheur ! Nous faisons quelques pauses pour profiter de la vue !

Après cette mise en bouche assez facile sur route goudronnée, le bus nous récupère et nous emmène à quelques kilomètres plus loin au « vrai » départ de la route de la mort : le fameux chemin caillouteux !

Et là c’est une autre histoire… on se rend rapidement compte de la dangerosité de cette route, empruntée autrefois quotidiennement par les véhicules : virages aveugles, pas de barrière de sécurité et le ravin n’est jamais loin ! Au fur et à mesure de la descente le panorama se transforme et l’aridité des montagnes laisse peu à peu place à une jungle verdoyante… Heureux de retrouver cette verdure après presque 2 mois de paysage montagneux. La route est maintenant caillouteuse, jonchée d’obstacles. Nous descendons rapidement en-dessous de 3000 mètres de haut et il commence à faire chaud ! les mains restent sur les freins et on glisse dans les virages ! Quelques cascades nous rafraîchissent au passage.

Deux heures et 40 Km plus tard nous voilà arrivé à Coroico, village situé à 1000 mètres d’altitude. Il fait chaud et on ne met pas longtemps à se délester de toutes nos couches ! Nous replaçons les VTT sur le toit du bus et le chauffeur nous emmène en direction d’un hôtel pour prendre une douche bien méritée ! Clou de la journée : Une piscine et un buffet nous attendent à l’hôtel ! On profite de ce cadre superbe pendant une heure top chrono puis nous reprenons le bus pour La Paz. 3h de route retour sur la « nouvelle Death Road » et nous revoilà dans la capitale Bolivienne.

Ce fut une superbe journée donc ! Le soir on dîne avec notre ami américain puis on se sépare une nouvelle fois : Nous partons le lendemain vers Copacabana et le Lac Titicaca tandis qu’Adrian prend la route directement pour le Pérou !

Et pour partager un peu de nos sensations nous avons réalisé un montage vidéo à partir de nos vidéos et de celles filmées par le guide de l’agence, enjoy !

 

Et pour finir, les tracés GPS de notre descente :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *