Arrivée en Amérique du Sud : Peñalolén

Nous décollons d’Auckland le dimanche 6 mars vers 15h.

Nous allons vivre aujourd’hui deux dimanches en un ! En effet, nous débarquons le même jour à la même heure à l’aéroport de Santiago au Chili, accueilli par Geoffroy, le cousin de Juliette. Il vit en coloc (avec un couple de chilien) à Peñalolén, petit quartier « écolo » à environ 20 minutes de Santiago.

A première vue, les montagnes nous ont suivi sur cette terre inconnue ! Beaucoup plus arides que sur les précédents continents, elles semblent tout aussi impressionnantes. La cordillère des Andes est tout simplement grandiose !

 

Cordillère des Andes
Cordillère des Andes

 

En traversant la banlieue de Santiago, on remarque que les habitations sont toutes barricadées par d’énormes portails, des barbelés et parfois même des lignes à haute tension. Aux fenêtres, des barreaux laissent à peine entrevoir la lumière du jour. Geoffroy attire notre attention sur un ballon flottant au dessus d’un quartier sensible. Une caméra accrochée à celui-ci permet de surveiller les rues. Il y a de nombreuses agressions et cambriolages, les habitants ont peur et se renferment chez eux. Des quartiers résidentiels sont sur surveillance 24h/24. Un agent de sécurité y veille nuit et jour. Pas d’exceptions pour Peñalolén ! Au bout de quelques jours, nous étions repérés par le garde comme les amis de Geoffroy.

Nous allons très vite remarquer que les chiliens sont fêtards et aiment la bonne viande ! Dès notre arrivée, nous sommes accueillis dans la coloc par un « asado » géant (un asado est un barbecue). Un kilo de viande semble être la bonne portion pour une personne !

Bref, nous allons passer une semaine sous le signe de l’aventure et de l’opulence.

 

Geoffroy, dans son milieu naturel
Geoffroy, dans son milieu naturel

 

Geoffroy, aventurier d’une gentillesse incroyable, nous a prévu un beau programme :

  • ballade dans la communauté de Penalolen (et son délicieux resto péruvien)
  • rencontre avec deux professeurs d’une école un peu différente de nos écoles classiques
  • visite du centre ville de Santiago ainsi que de Valparaiso
  • asado tardifs
  • randonnées dans les environs
  • découverte de l’alcool local (le pisco MALPASO) et redécouverte du Ricard !

 

Enfin, après 5 mois de privation...
Enfin, après 5 mois de privation…

 Ces diverses activités feront l’objet de nos prochains articles.

Un commentaire sur “Arrivée en Amérique du Sud : Peñalolén

  1. Hola muchachos que lindas fotos y lindos recuerdos fue un gusto compartir con ustedes, juliette hicimos trampa en el juego y al final igual ganamos y el pie de limón que hicimos por el cumpleaños de la sindy, saludos y espero tener noticias de ustedes. Saludos chicos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *