La découverte de Cusco et de la vallée sacrée des Incas

Du 05 mai au 08 mai 2016

Nous arrivons à Cusco après une nuit entière de bus depuis Arequipa et partons à la recherche d’une guest. L’offre de logements ne manque pas mais la ville est prise d’assaut par les touristes et nous avons du mal à trouver un endroit sympa dans nos prix. Finalement nous posons nos bagages dans une auberge de routards fêtards dans laquelle les bouteilles de jäger servent de papier peint aux murs de la salle commune ! Une nuit nous suffira, nous déménagerons dès le lendemain dans les hauteurs de la ville chez Puma Guesthouse.

A la découverte de l’ancienne cité Inca

Notre petit déjeuner à peine englouti, nous partons à la découverte de cette cité pleine d’histoire. Ancienne capitale Inca, elle regorge de charme et de vieille pierre. La place principale, la Plaza de Armas, est bordée d’anciennes demeures coloniales aux balcons de bois sculpté. L’imposante et majestueuse cathédrale ne ressemble à aucune autre. De nombreuses rues pavées et étroites datent de l’époque Inca et on peut même y voir les anciennes fondations de pierres imbriquées.

Le soir notre balade nous mène jusqu’à un point de vue dominant la ville dans le quartier San Blas. Nous admirons la vue plongeante sur les toits de tuile qui s’étendent jusqu’aux flancs des montagnes alentours.

Bref, on s’y plaît ! Nous restons donc plusieurs jours dans cette cité d’altitude afin d’en explorer les recoins, les musées et les délicieux restaurants ! D’ailleurs ce premier soir nous testons notre premier Ceviche, plat typique péruvien dans le resto « Organika » et on peut vous dire qu’il fut excellent !

Nous profitons aussi de ces premières heures à Cusco pour réserver un tour dans la vallée sacrée des Incas et prendre nos tickets pour le Machu Picchu !

Le 06 mai,

Première visite de la journée, la cathédrale, qui est en libre accès à l’heure matinale de la messe. La découverte continue avec le musée de Incas. Plusieurs salles d’exposition présentent les civilisations pré-incas de la région et des poteries, des céramiques et objets en métal. Hélas, peu d’explications sont présentes et nous en faisons vite le tour. On enchaine avec le musée du chocolat ! On nous explique sa fabrication de la graine de cacao à la tablette de chocolat.

Mur en Pierre de l'époque Inca
Mur en Pierre de l’époque Inca

Nous nous renseignons dans l’après-midi pour visiter la vallée sacrée auprès de plusieurs agences. Il est possible de faire les trajets entre les sites historiques en bus locaux, mais une agence nous propose un prix tellement intéressant (30 soles/personne) que nous choisissons le mode trajet organisé. Nous achetons également les billets d’entrée obligatoire pour les sites archéologiques : 70 soles /personne.

La vallée sacrée

Le 07 mai

Rendez-vous à la Plaza de Armas où un bus nous attend pour nous emmener sur les différents sites de la Vallée Sacrée.

Cette région fut le grenier des Incas qui cultivaient le maïs sur de nombreuses terrasses accrochées aux montagnes. On y visite aujourd’hui les vestiges laissés par cette civilisation. Une bonne introduction avant le Machu Picchu !

Premier arrêt : Pisac. Une route sinueuse nous y emmène et le bus nous dépose pour 30minutes chrono dans le centre-ville. Un marché quotidien s’y déroule. Très coloré, on s’y perd tellement il y a de marchands. Ils proposent tous de l’artisanat local péruvien.

7 km plus haut, nous visitons le site archéologique inca. Les ruines révèlent un magnifique panorama sur la vallée et les cultures en terrasse. Le guide nous fournit quelques informations intéressantes puis nous laisse 30 minutes (seulement…) pour se balader à travers les vestiges.

On nous dépose ensuite dans la ville d’Urubamba pour la pause déjeuner.

Le dernier arrêt de la journée est Ollantaytambo, situé à l’extrême ouest de la vallée sacrée. La petite ville est surplombée par une imposante forteresse avec cultures en terrasse. On y grimpe tout en haut par de hautes marches en pierre. Le guide nous explique l’importance des astres pour les incas et de l’orientation de la forteresse face au soleil levant. Nous avons encore une fois trop peu de temps pour apprécier l’environnement superbe, entouré de montagnes.

Nous prenons la route du retour vers Cusco en faisant un arrêt à Chinchero. Il fait nuit quand nous arrivons dans une petite coopérative de textile. Des péruviennes en tenues traditionnelles nous accueillent pour nous présenter les méthodes de tissages de la laine d’alpaca et les pigments utilisés pour leur coloration.

Pour résumer la journée, nous avons découvert des lieux magiques et chargés d’histoire mais le temps prévu par l’agence pour visiter chaque village était souvent trop court. Il faut savoir qu’il existe encore d’autres lieux à visiter autour de Cusco, comme Maras, Moray ou encore Las Salineras…

A faire donc, mais en prenant le temps et par ses propres moyens.

Le lendemain, nous préparons le voyage au Machu Picchu. Il existe différents moyens de transport et modes de visite de la cité perdue. Nous vous détaillerons cela dans un prochain article :) .

Après la découverte de la plus célèbre cité Inca, nous reviendrons quelques jours à Cusco pour recharger les batteries avant de prendre la route vers lca, une oasis en plein désert !

Nos bonnes adresses resto à Cusco :

Prochain article : Le Machu Picchu !!
Prochain article : Le Machu Picchu !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.