Lucha libre, tacos y mercados… retour sur 4 jours dans la flamboyante Mexico !

Bienvenido a Mexico ! Après 2 mois et demi passés en Amérique du Sud, nous faisons escale dans la capitale du pays pour 4 jours qui vont être bien remplis !

Nous allons vous détailler l’itinéraire que nous avons suivi dans la ville et qui nous a donné un bon aperçu de l’ambiance et de la culture du pays.

Le 18 mai 2016

Nous arrivons dans l’après-midi et prenons le métro de la ville qui nous emmène directement à la station « Piño Suarez » à côté de l’hôtel Castropol où nous resterons les 4 nuits. Son avantage : On est tout proche de la grande place centrale de la ville : Le Zócalo qu’on atteint à pieds en 10 minutes.

Nous allons tester les quesadillas et les tortas mexicaines au Salón Corona. L’ambiance est incroyablement vivante et la nourriture délicieuse ! Le bistrot est une institution qui ne désemplit pas.

Le soir nous nous baladons dans la très animée rue piétonne « Madero », avec de nombreux spectacles de rue.

Le 19 mai 2016

Après une visite de la cathédrale du Zócalo, nous nous dirigeons en métro au quartier Coyoacán. Situé au sud de la ville, on aime beaucoup sa place centrale avec des parcs, ainsi qu’un grand mercado artesanal. Les façades colorées attirent l’oeil à chaque coin de rue ! On s’attable à une cantina à l’intérieur du marché. C’est le meilleur endroit pour manger traditionnel et à bon prix !

Direction le quartier San Ángel ensuite qui nous charme par ses ruelles pavées et les fleurs roses tapissant les murs. Cet ancien village colonial chic s’est fait absorber par la tentaculaire Mexico, mais il conserve sa paisibilité.

En fin de journée, retour en centre-ville pour grimper en haut de la Torre Latino Americana. De là haut, point de vue panoramique sur toute l’immensité de la ville !

Le 20 mai 2016


Aujourd’hui c’est visite du site archéologique de Teotihuacan.
Situé au nord de la ville, l’entrée est à 2h de trajet du centre en prenant métro + bus. Ancienne cité pré-colombienne, le site archéologique contient certaines des plus grandes pyramides construites en Amérique. Nous visitons les lieux en imaginant l’ancienne ville grâce aux quelques murs restaurés des habitations puis grimpons pour une vue globale sur la pyramide de la Lune et sur celle du Soleil, la plus grande. On en a pris plein les yeux ! 

Il n’est pas concevable de passer quelques jours à Mexico sans participer à un combat de Lucha Libre ! Nous participons le soir au spectacle dans une arène à l’ambiance survoltée, où nous encourageons les luchadors qui offrent un spectacle de haute voltige !

Le 21 mai 2016

C’est la dernière journée de visite avec beaucoup de kilomètres dans les baskets !

Au programme : Un tour dans le quartier chinatown mexicain, puis le marché de San Juan.
Grand marché alimentaire, les étals sont remplis de fruits et légumes exotiques. Nous passons également non-loin au marché « de Pugibet » qu’on préfère. On en profite pour faire le plein d’épices et manger sur place pour profiter des bons produits. Plus loin, le « Mercado de Artesanías de La Ciudadela » nous propose une montagne de souvenirs à emporter.

L’après-midi, nous prenons le métro pour nous diriger vers le grand parc Chapultepec et plus précisément au musée d’Anthropologie. Immense, il expose l’histoire des peuples mexicains de l’époque pré-colombienne. Il faudrait plusieurs jours pour en faire le tour donc nous nous concentrons sur la partie Aztèque avec la connue « Pierre du Soleil » ou calendrier aztèque.

Le soir, c’est cocktails au « Pata Negra », un bar qui nous a été recommandé dans un quartier qui bouge dans la capitale. Bonne ambiance mais la fatigue nous rattrape, surtout que le lendemain le « réveil » est fixé à 2h45 pour aller à l’aéroport, direction Las Vegas. Ça pique !

En résumé, ces quelques jours furent une chouette première approche du pays. Le contraste est assez fort avec ce qu’on a connu en Amérique du sud. Ici, il paraît plus facile de tisser des liens avec les personnes et la culture est plus américanisée, tout en conservant une part d’identité forte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.