Road trip à moto dans le nord de la Thaïlande (partie 2)

Samedi 19 Décembre
Mae Hong Son ==> Mae Chaem  

Tôt le matin, nous quittons Mae Hong Son pour faire un crochet vers le « Sutongpe Bridge ». Ce pont large de 2 mètres et long de 500 mètres, est entièrement construit en bambou. Il permet de traverser des étendues de rizières sans mettre un pied dans la boue.

Cependant, nous n’arrivons pas à la bonne saison, le riz est malheureusement déjà coupé. On a plutôt l’impression de traverser un champ de patates !

Sur la route, on refait un détour d’une bonne dizaine de kilomètres pour rejoindre le petit village très authentique de « Microwave ». Perché en pleine montagne, la montée s’avère très rude, on roule en première sous peine de calage ! Pas un seul touriste en vue à notre arrivée, nous sommes seuls parmi la population locale. La plupart des habitants sont déjà dans les champs environnants, à cultiver des fruits et légumes (tomates, choux, fraises…).

On croise quelques femmes, discutant ensemble et nous observant d’un regard curieux. Les enfants s’occupent avec les moyens du bord : bâton de bois, pneu de moto… Juste au moment de repartir, nous croisons une vieille dame qui arrive droit devant nous. Elle nous observe, un par un, puis observe nos motos. Elle se met à nous parler en Thaï, on ne pige évidemment rien, mais les regards et les gestes échangés furent suffisants.

On repart heureux d’avoir déniché ce petit coin bien rural et bien perdu dans une Thaïlande plutôt touristique.

 

 

Nous roulons jusqu’à la prochaine petite ville : Mae Chaem, étape dortoir. Pas seulement, Sylvain se souviendra longtemps du feu dans sa bouche, causé par cette soupe de poisson (sans poissons) beaucoup trop épicée !

Repos à Mae Chaem
Repos à Mae Chaem
 
Dimanche 20 Décembre
Mae Chaem ==> Chiang Mai  

Pour notre dernier jour de road trip à moto dans le nord de la Thaïlande, on décide d’atteindre le plus haut sommet du pays : le «Doi Inthanon», culminant à 2565 mètres. Pas besoin de sortir les chaussures de trek, une route bitumée mène au sommet. Ça caille sévère, et surtout, la vue est compromise par la brume et la forêt environnante.

Selfie-time sur le plus haut sommet de Thaïlande
Selfie-time sur le plus haut sommet de Thaïlande

Après avoir atteint le point culminant de cette montagne, il est temps pour nous de rejoindre notre point de départ. Plus on s’approche de Chiang Mai et plus la circulation s’intensifie. On avait un peu oublié la folie du trafic asiatique ces derniers jours. Les 50 derniers kilomètres à moto pour arriver à Chiang Mai nous font traverser un paysage urbain et industriel qui tranche avec la nature luxuriante des jours précédents.

Enchantés et épuisés (et oui, la moto, ça fatigue), nous sommes de retour à notre guest. On rendra les bécanes que le lendemain. En attendant, on passera la soirée avec la famille Averty!!

La vidéo du road-trip :

2 commentaires sur “Road trip à moto dans le nord de la Thaïlande (partie 2)

  1. Merci beaucoup pour la photo de Sylvain en Nouvelle Zélande que nous avons reçu ce midi . Cette attention nous a beaucoup touché et nous fait extrêmement plaisir .
    La ER6N roule bien , mais le temps n’est pas très favorable en ce moment . Par contre , la moto s’apprête à partir cet été au Portugal pour nos vacances en moto … Avec Lucas derrière son père sur la BM … et oui , votre parcours donne des idées
    Profitez à fond de votre tour du monde et revenez riches de rencontres et de souvenirs
    Amitiés
    Marc et Véro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *