Du repos sur l’île de Phu Coc !

Le 22 novembre 2015

Le trajet de Can Tho à l’île de Phu Coc n’a pas été un long fleuve tranquille. Il fallait qu’on se lève tôt pour atrapper un bus pour arriver à Rach Gia (ville départ pour Phu Coc) avant 13h afin de prendre un speedboat nous emmenant sur l’île.

Au final on s’est planté de station de bus et le prochain dispo pour la journée était à midi.

On arrive alors dans l’après-midi à Rach Gia. Ville sans intérêt touristique, on y dort tout de même dans un super hôtel (Kiet Hong Hotel) à 5€ la nuit et on y découvre le fast food à la mode vietnamienne : des petites viandes grillées sur un plat de fonte avec un oeuf, une petite baguette de pain et quelques légumes.

Le lendemain direction l’île de Phu Coc ! On y dégote une chambre au « Lang Cau Homestay » pour nous quatre à 10€ la nuit, assez exceptionnel comparé aux prix de l’île. Nous allons faire nos premières brasses à Long Beach. Malheureusement l’eau est remplie d’oeufs de méduses, et Sylvain marche même sur l’une d’elles.

Nous louons alors des scooters le jour d’après pour parcourir le nord de l’île afin d’y dénicher des plages plus accueillantes !

La première, « Ong Lang Beach », forme une baie magnifique entourée par des palmiers. Nous y sommes quasi-seuls et profitons de ces instants de repos après ces 3 semaines effrénées dans le pays.

La route se tranforme ensuite en piste ocre digne d’un Paris-Dakar. On s’aide de nos jambes pour faire avancer les scoots dans les nids de poule sableux !

L’île est en train d’être complètement remodelée par le béton. Les pelleteuses s’affairent et les camions s’activent à construire hotels et resorts sur toutes les côtes… Les hôtels déjà construits sont dans un style morose soviétique et on commence à avoir très peur du devenir de lîle.

Au détour d’un chemin de terre, on découvre une autre plage bien préservée un peu plus au nord. Notre balade nous emmène ensuite vers les plages privatisées des resorts auxquelles nous n’avons pas accès.

Nous revenons alors sur la première plage de la journée, et profitons du coucher de soleil dans l’eau !

Le soir, arrêt à Duong Dong, ville principale de l’île, pour déguster un très bon poisson frais au barbecue !

Nous gardons un bon souvenir de l’île et de ses belles plages. Malheureusement, elle ne sera plus la même dans 5 ou 10 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *