Passage de la frontière du Vietnam au Cambodge

Le 25 novembre 2015 A 9h, nous prenons le taxi à l’embarcadère de Ha Tien pour arriver à la frontière « Xa Xien » (aussi appelée Prek Chak), situé à environ 8 kilomètres du centre ville.  

Let's go to Cambodia !
Let’s go to Cambodia !
 
A notre grande surprise, aucun bureau de change ni aucun distributeur à l’horizon ! Il faut absolument payer le visa en dollar ; or, notre porte monnaie est seulement rempli de dong vietnamiens …  

Un taxi moto vient à notre rencontre pour nous proposer d’échanger nos dongs vietnamiens en dollars. Sylvain monte derrière lui et revient trente minutes plus tard bredouille : le bureau de change se situait dans une arrière boutique bien sombre et n’avait vraiment rien d’officiel !

De plus, il faut savoir que les deux banques principales d’Ha Tien ne proposent pas d’échanges de devises.  

UN CONSEIL : échanger vos dongs en dollars avant d’arriver à Ha Tien.  

Premier bureau : un douanier vietnamien nous tamponne notre passeport pour la sortie du pays.

Reste plus qu’à payer le visa cambodgien et à se faire tamponner notre passeport pour l’entrée au Cambodge.
C’est là où les choses se compliquent : un douanier corrompu nous demande 37 dollars pour un visa d’un mois ! Sur le Lonely Planet et sur le routard, le prix indiqué est seulement de 20 dollars.

Pas très coopératif, le douanier n’avait pas franchement envie de négocier. Un peu blasé, on ressort du bâtiment. Une petite dame en scooter arrive comme par magie : « besoin d’aide ? » Elle nous explique que le prix du visa a augmenté depuis 2014 mais rien de bien formel… il faut refuser de payer plus de 30 dollars le visa car le reste va dans les poches du douanier.

On retourne donc voir ce cher monsieur grincheux, en lui expliquant que nous ne paierons pas plus de 30 dollars. Pour aggraver notre cas, on lui demande gentiment s’il peut prendre nos dongs… Bien évidemment il refuse mais propose à Aurélien de le suivre pour échanger nos dongs du côté cambodgien.

Le même scénario qu’à Ha Tien se présente, rien d’officiel et des bureaux plus que douteux. Pas le choix, il nous fallait absolument des dollars. OUF !  

Un bus nous emmène loin de cette frontière corrompue… direction Kampot !    

Si vous voulez revoir notre itinéraire complet au Vietnam, cliquez ici !  

Le poste frontière Cambodgien
Le poste frontière Cambodgien, un beau souvenir !

Un commentaire sur “Passage de la frontière du Vietnam au Cambodge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *