La côte est de l’île du Sud

10 février

Oamaru -> Warrington – 100km

Journée calme pour les 4 Tickets ! Nous profitons d’internet à la Bibliothèque de la ville puis visitons la charmante ville de Oamaru. Quelques bâtiments historiques en pierre blanche, petites rues pavés, boutiques vintage occupant les lieux d’anciennes usines en bordure du port.

Nous partons ensuite à un point de vue d’observation de pingouins à oeil jaune, le « Bushy Beach Scenic Reserve » mais ce sont des phoques que nous voyons en contrebas de la falaise !

Sur la route de Dunedin on s’arrête aux Moeraki Boulders. Ces gros rochers posés sur la plage et tout arrondis sont une autre étrangeté de la nature !

Plus loin, au bout d’une route gravillonnée, nous arrivons au Katiki Point où notre application « Camper Mate » spécifiait qu’on pouvait y voir des pingouins à oeil jaune sauvages. Elle ne s’est pas trompée et nous en observons à 2 mètres devant nous !

Nous trouvons un terrain de camping gratuit pour le soir : celui de Warrington tout près de la mer.

Le 11 février 2016

Warrington -> Dunedin -> Toko Mouth – 100km

Réveil de bon matin pour se rendre a Dunedin, deuxième plus grande ville de l’île du sud.

Au programme de la matinée : visite de la plus grande église de l’Otago, sol en moquette, odeur de renfermé, charpente en bois, elle a de la gueule! Musée d’art contemporain et passage dans la très jolie gare ferrovière qui semble s’être figée dans le temps.

A notre retour, petite surprise sur le par-brise de notre van. Une jolie petite amende de 45$ nous attendait. En Nouvelle-Zélande, les caméras de surveillance sont partout, même sur les parkings des supermarchés !

Ce qui est bien avec notre van c’est qu’on est libre de s’arrêter partout pour déjeuner. En haut d’une colline par exemple avec vue sur mer et montagnes !

Niveau cuisine, nous avons revu à la baisse nos ambitions française : ce midi c’est raviolis en boîte !

Dans l’après-midi petit détour vers la rue la plus pentue du monde : Baldwin Street

On reprend la route qui longe la mer pour s’arrêter à Tunnel Beach. Balade de long d’un sentier côtier avant de s’aventurer dans un petit tunnel creusé dans la roche.

Il est temps de trouver un camping pour la nuit.

Quelques kilomètres de gravel road plus tard, nous nous installons sur un terrain gratuit juste avant que la pluie nous rattrape.

 

Bon appétit !
Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *